Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 14/05/21

Unedic : correctif gouvernemental mal ficelé.-

En reconstituant de façon fictive un salaire tel qu'il eut été sans arrêt maladie, arrêt maternité ou chômage partiel, le correctif proposé par le gouvernement pour pallier à l'impact de la nouvelle convention Unedic sur le calcul du salaire journalier de référence des demandeurs d'emploi serait illégal selon l'Unedic, car le code du Travail prévoit que toute indemnisation Pôle Emploi soit basée sur une rémunération ayant donné lieu à cotisation.

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

Suivez-nous !

Top