Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 30/09/21

Surcompensation par les aides.-

Le risque de défaut de TPE-PME est faible, notamment du fait de niveaux élevés de trésorerie, selon une étude du Conseil d'analyse économique publiée le 29 septembre, basée sur l'analyse des comptes bancaires de 100.000 entreprises. Les niveaux de marge se sont aussi redressés au 1er semestre 2021. Les TPE ont mieux résisté que les PME. Paradoxalement, les TPE les plus exposées aux restrictions sanitaires sont celles qui s'en sortent le mieux financièrement (sauf en Ile-de-France). In fine, les aides d'Etat ont surcompensé les pertes dans la majorité des cas. Alors que 35% des entreprises de l'échantillon ont souscrit un PGE, celles-ci ont en général utilisé la moitié du montant emprunté, et 15 à 25% d'entre-elles seraient dans l'incapacité d'en rembourser une annuité, à hauteur de 20% de la somme empruntée en moyenne.

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

Suivez-nous !

Top