Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 31/08/21

Recours accru aux chasseurs de têtes.-

Alors que les entreprises de France devraient recruter 247.000 cadres cette année (selon l'Apec), et que 12% d'entre-elles ont un projet de recrutement au 3e trimestre, 80% des employeurs misant sur des embauches estiment qu'il auront du mal à y pourvoir. De quoi stimuler le recours aux cabinets de chasseurs de têtes, dont l'activité devrait progresser de +25% annuels au 2e semestre (soit +7% par rapport à 2019) selon Syntec.

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

Suivez-nous !

Top