Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 10/02/22

Pour un fléchage du produit de la fiscalité verte.-

Rattaché à la Cour des Comptes, le Conseil des prélèvements obligatoires a planché sur le "déficit d'acceptation" des taxes sur l'énergie. Il s'agit de trouver des pistes pour dépasser l'antagonisme entre le fait que la fiscalité est le meilleur levier pour décarboner massivement l'économie et les réactions sociales épidermiques qui y sont associés. Au-delà, les taxes liées à l'environnement ont pour problème de proportionnellement plus peser sur les plus pauvres que sur les plus riches. Le Conseil préconise en réponse d'affecter les recettes vers des investissements verts ou vers le soutien aux ménages les plus modestes.

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

Suivez-nous !

Top