Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 06/04/21

PGE: la prudence est de mise.-

Seuls 5 à 10% des 710.000 entreprises ayant souscrit un PGE devraient décider de le rembourser intégralement à l'échéance de la première année. Les grandes entreprises devraient être plus enclines à le faire que les autres, sachant que les PGE ont été souscrits à 90% par de petits entreprises en valeur. La tendance est à 50% de souscripteurs demandant un différé de remboursement supplémentaire d'un an et 70% un amortissement sur 5 ans.

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

Suivez-nous !

Top