Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 19/04/21

L'AGS au rendez-vous.-

Se préparant à faire face au "mur des faillites", l'Association pour la garantie des salaires a contracté auprès d'un pool bancaire un emprunt pouvant atteindre un milliard d'euros (soit le double du prêt contracté en 2008 pour faire face à la crise financière). Son conseil d'administration a en outre voté une disposition permettant la prise en charge des salaires des salariés en chômage partiel des entreprises en redressement ou liquidation (alors que ceux-ci ne cotisent plus à l'AGS!). Depuis le début de la pandémie, l'AGS a pris en charge à ce titre 13.960 salariés dans 566 entreprises, pour 7,5 millions d'euros. Grâce aux aides d'Etat ayant servi d'amortisseur aux défaillances, l'AGS a pris en charge 1,2 milliard d'euros de salaires l'an dernier (-200 millions annuels). Suite à un projet gouvernemental d'ordonnance visant à faire passer les professions du droit devant elle, René Ricol doit rendre dans les prochains jours ses conclusions sur la place des AGS dans la hiérarchie des créanciers.

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

Suivez-nous !

Top