Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 17/11/17

Vers un alourdissement de la taxe de séjour AirBnB.-

Un amendement (LREM) au projet de Budget 2018 qui doit être débattu le 17 novembre propose un nouveau mode de calcul de la taxe de séjour perçue par les sites de désintermédiation locative immobilière (AirBnB, Abritel...), sur la base de 1 à 5% du prix de vente de la nuitée (taux exact à fixer par les communes). Aujourd'hui calculé sur le classement des biens (par étoiles), la taxe grève peu les biens mis en location par les particuliers qui sont le plus souvent non classés.

 

 

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

Suivez-nous !

Top