Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 19/03/19

Tour de vis sur les provisions face aux crédits.-

Le Haut conseil de stabilité financière a demandé le 18 mars aux banques françaises de relever, d'ici avril 2020, le "coussin de fonds propres bancaires contracylcique", porté de 0,25 à 0,5% des actifs pondérés par les risques sur les expositions françaises. La Fédération bancaire française dénonce une mesure contradictoire avec la politique BCE. En un an, le stock de crédits bancaires aux PME a progressé de +6,3% en janvier, et celui aux ménages de +5,5%. Le taux d'endettement du secteur privé non financier atteignait plus de 133% du PIB l'an dernier.

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

Suivez-nous !

Top