Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 27/11/19

Taxe GAFA française en application.-

Le premier acompte de la "taxe GAFA" française doit être payé avant la fin du mois. Deux à trois de la trentaine d'entreprises assujetties contestent toujours leur éligibilité à cette taxe, prévue pour gréver les entités aux ventes en ligne mondiales supérieures à 750 millions d'euros (et 25 millions d'euros en France). Publicité en ligne, monétisation de données personnelles et commissionnements sur ventes en ligne sont alors entendus comme ventes. La taxe est prévue pour rapporter 400 millions d'euros annuels à l'Etat.

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

Suivez-nous !

Top