Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 08/04/19

Taux de remplacement Unedic.-

Le débat entre Muriel Pénicaud et l'Unedic sur le taux de remplacement des demandeurs d'emploi, dont 21% percevraient une indemnité de retour à l'emploi supérieure à leur salaire moyen pendant leur phase d'activité selon la ministre, seulement 4% selon l'Unedic révèle des stratégies différentes. La différence entre les deux chiffres tient au fait que Pénicaud et Pôle Emploi tiennent compte du taux de remplacement tel que calculé en début de période chômée, là où l'Unedic le lisse sur 12 mois, incluant de facto les périodes de reprise de travail, fut elles intermittentes. La ministre va insister sur la complexité des règles de calcul pour les réformer en profondeur, là où l'Unedic va tenter d'éluder la question pour conserver un système qui permet selon elle à la moitié des chômeurs de retravailler dans les 3 mois suivant leur arrivée sur le marché de l'emploi.

 

 

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

Suivez-nous !

Top