Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 21/01/20

Sanctions pour retards de paiement.-

Le montant cumulé des amendes pour retard de paiement est passé de 17 millions d'euros en 2018 à 23 millions d'euros en 2019, selon le cabinet d'audit BM&A qui a épluché les données publiées par la DGCCRF depuis 2018. Il pourrait atteindre 65 millions d'euros cette année si on extrapole les 2,5 millions déjà infligés depuis le 1er janvier. Mais comparativement à leur chiffre d'affaires, les sanctions financières s'avèrent finalement moins dissuasives pour les grands groupes que pour les ETI et PME, déplore le cabinet.

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

Suivez-nous !

Top