Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 04/06/19

Protection sociale des "ubérisés".-

Charte sociale, socle minimal de droits : la protection sociale des travailleurs sur plateformes de désintermédiation est en pleine construction à l'occasion de l'examen de la loi Mobilités, qui vise à dépasser les initiatives isolées telles que le contrat d'assurance négocié par Uber avec Axa, lequel pourrait renforcer encore la dépendance des indépendants ubérisés, craint la fédération des autoentrepreneurs qui milite pour une solution commune à tout le secteur. Le député Aurélien Taché plaide pour des élections professionnelles permettant de désigner des représentants pour négocier le contenu des chartes.

 

 

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

Suivez-nous !

Top