Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 18/12/17

Précision du motif de licenciement.-

Un décret publié le 17 décembre au JO et lié à la 3e ordonnance réformant le Code du Travail permet à l'employeur de préciser les motifs de licenciement après l'envoi de la lettre de licenciement au salarié. Ce dernier bénéficie désormais de 15 jours pour demander à son employeur des précisions au motif, et l'employeur a 15 jours pour y répondre. Ces nouveautés ne valent que pour les licenciements à venir.

 

 

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

Suivez-nous !

Top