Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 19/02/20

Portage salarial: cadre à aplanir.-

La Fédération des entreprises de portage salarial a écrit lundi à Gérald Darmanin pour dénoncer la multiplication des contrôles Urssaf subie l'an dernier par ce secteur qui emploie 86.000 salariés. Légale depuis 2008, la filière souffre d'une doctrine administrative et fiscale peu claire. La Feps demande la mise en place d'un groupe de travail interministériel, notamment pour sécuriser juridiquement le cadre légal et harmoniser les interprétations Urssaf parfois divergentes.

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

Suivez-nous !

Top