Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 06/12/19

Match entre dividendes et rétribution.-

La création l'an dernier du prélèvement forfaitaire unique sur les dividendes (à 12,8%) incite à revoir les stratégies de rémunération des dirigeants en matière de ventilation entre rétribution de l'activité et versement de dividendes. Ce nouvel avantage fiscal aux dividendes (avec un écart marginal passé de -1,1% à +6,4%) devrait s'accentuer avec la baisse du taux d'IS prévue jusqu'en 2022. Il convient par contre de bien mesurer les impacts sociaux (retraite et prévoyance) pour les dirigeants salariés.

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

Suivez-nous !

Top