Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 05/02/20

L'Insee évaluera la fraude fiscale.-

Le gouvernement répond aux critiques formulées par la Cour des comptes début décembre dans son rapport sur les faiblesses de la répression de la fraude fiscale. Il annonce que les redressements fiscaux 2019 rapportaient déjà à fin octobre 1,7 milliards d'euros de plus qu'en 2018 sur la même période. Il réfute la comparaison de la Cour des Comptes avec l'Allemagne et le Royaume-Uni, dont la méthodologie serait faussée. Il annonce 40 millions d'euros d'investissement dans la technologie (data mining) et +7% dans la formation des agents chargés des contrôles sur place. Enfin, il confie à l'Insee le soin de poursuivre une évaluation régulière de l'efficacité de la répression de la fraude fiscale.

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

Suivez-nous !

Top