Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 20/10/17

Intéressement et participation : réforme au printemps.-

Alors qu'Emmanuel Macron a toujours porté une forte ambition sur l'intéressement des salariés aux bénéfices de l'entreprise, quitte à aller jusqu'à compléter "l'intérêt commun des associés" contenu dans l'article 1833 du Code civil par "l'intérêt général", la réforme de l'intéressement et de la participation a finalement été confiée à Bruno Le Maire dans le cadre du projet de loi entreprises attendu au printemps. Le ministre de l'Economie a déjà affirmé qu'il n'était pas favorable à rendre obligatoire la participation dans les entreprises de moins de 50 salariés.

 

 

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

Suivez-nous !

Top