Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 03/05/19

Financement de la baisse d'IR.-

Confronté au besoin de financer 5 milliards de baisse d'IR, Bruno Le Maire a réaffirmé l'objectif affiché d'un taux d'IS ramené pour toutes les entreprises à 25% en 2022, sanctuarisé la mue du Cice en baisse de charges pérenne ainsi que la réforme de la fiscalité du capital. La baisse d'IR sera certes financée en partie par des niches en moins pour les entreprises (dont le détail sera connu fin mai sur proposition de députés mais le ministre rejette d'ores et déjà l'option de reprendre la TVA réduite dans la restauration) mais aussi par une réduction de la dépense publique et un allongement du temps travaillé. Ces trois volets seront détaillés en juin. La question des impôts de production devra être débattue avec les collectivités locales.

 

 

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

Suivez-nous !

Top