Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 18/09/17

Evolution de la fiscalité carbone.-

Les Assises de la mobilité démarrent se sont tenues. Le Budget 2018 en cours de préparation devrait intégrer un durcissement du bonus-malus automobile, passant de 126 à 120 g/CO2/km, avec un barème progressif allant de 50 euros, jusqu'à 10.500 euros pour les véhicules à plus de 185 g/km. La contribution climat énergie ("taxe carbone") passerait à 86 euros la tonne en 2022, contre 30,50 euros à ce jour. Le diesel continue d'être progressivement aligné sur le prix de l'essence. L'exécutif réfléchit à élargir le nombre de bénéficiaires de la prime de conversion d'un véhicule diesel vers un véhicule essence (aujourd'hui réservée aux personnes non imposables). Le mécanisme de compensation partielle pour les professionnels dépendants du gazole sera maintenu.

 

 

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

Suivez-nous !

Top