Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 21/05/19

Désaccord Etat-assureurs sur le coût de la CMU-C.-

Un projet d'arrêté fixe les conditions d'accès à la couverture universelle maladie complémentaire contributive, qui vise les personnes gagnant actuellement entre 734 et 991 euros par mois (la CMU-C reste d'accès gratuit sous ce seuil) et profitant à ce titre de l'aide à la complémentaire santé. Les bénéficiaires devraient ainsi payer une cotisation en fonction de leur âge : 8 euros par mois avant 30 ans, puis 14 euros (de 30 à 50 ans), 21 euros (50 à 60 ans), 25 euros (60 à 70 ans) et 30 euros (au-delà de 70 ans). Pour la Mutualité, à qui le projet de texte a été soumis, les frais de gestion concédés aux assureurs, 20 euros par assuré et par an, sont nettement insuffisants dans un contexte de dépense moyenne par assuré de la CMU-C s'établissant à 415 euros annuels.

 

 

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

Suivez-nous !

Top