Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 05/06/19

Demandes sociales pour les microentrepreneurs.-

Pour la 2e année consécutive, l'Adie a transmis cette semaine au gouvernement une liste de propositions de réforme sur les microentrepreneurs : que les droits à l'assurance chômage soient ouverts à la cessation d'activité (et non à la liquidation judiciaire comme actuellement), que ceux à l'assurance-maladie (indemnités journalières) soient ouverts dès la création (et non au bout d'un an), que le seuil de chiffre d'affaires exigé pour générer des droits à l'assurance-vieillesse la première année d'activité soit abaissé, que le doublement "Macron" des seuils d'activité autorisés pour le régime porte aussi sur l'exonération de TVA, que la première année de salaire d'un éventuel salarié puisse être déductible du chiffre d'affaires, qu'il n'y ait pas de rupture des droits CMU-C lorsque le microentrepreneur perd le bénéfice du RSA.

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

Suivez-nous !

Top