Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 22/05/19

Débat sur l'exposition à la silice cristalline.-

Classée cancérogène depuis 1997, la silice cristalline mettrait en danger la vie de 23 à 30.000 travailleurs en France, qui dépassent la valeur maximale d'exposition professionnelle (0,1mg/m3), selon une nouvelle expertise de l'Anses publiée le 22 mai. Au-delà, près de 365.000 personnes inhaleraient de la silice sur leur lieu de travail, dont les deux tiers dans le secteur du bâtiment. Une directive européenne de 2017 n'a pas encore été transposée en France. L'Anses recommande en attendant de réviser le seuil d'exposition légal (en le divisant par deux), afin d'inciter les employeurs à mettre en place des mesures de prévention. La Fédération du BTP met en avant son ignorance actuelle de comment est mesurée l'exposition à ce risque.

 

 

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

Suivez-nous !

Top