Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 08/06/17

Contrats aidés épuisés.-

Confronté à un financement des contrats aidés épuisé à court terme, la ministre du Travail dit vouloir pourtant éviter la rupture du dispositif. Néanmoins, les 15 milliards d'euros promis pour la formation par le candidat Macron ne seront pas affectés au "tuilage" de ce poste, mais bien intégrés dans un plan d'investissements d'avenir prévu pour être opérationnel début 2018. Les négociations sur l'assurance-chômage, la formation professionnelle et l'apprentissage doivent débuter en septembre.

 

 

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

Suivez-nous !

Top