Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 11/09/19

CCI en cours de restructuration.-

Ramené à 775 millions d'euros cette année (contre 1,3 milliard en 2013), le produit de la taxe pour frais de chambre assure encore le quart des recettes des 129 CCI françaises. Il doit continuer de baisser de 100 millions d'euros par an pour atteindre 375 millions d'euros d'ici 2022, selon ce qui est déjà acté dans la loi Pacte. Cette dernière s'est accompagnée d'un contrat d'objectifs et de performances signé par l'Etat avec CCI France, qui doit être répercuté auprès des 13 chambres régionales. En termes RH, les CCI sont passées de 25.000 à 19.000 salariés en 5 ans, et pourraient encore supprimer 1.000 postes (pour peu que l'Etat publie un décret assurant l'accès à l'Unedic aux salariés consulaires). Une convention collective spécifique est en cours de négociation d'ici février 2020.

 

 

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

Suivez-nous !

Top